Ceci n’amènera-t-il pas plus d’extrémistes au pouvoir?

Dans notre système actuel, le fractionnement des voix entre plusieurs partis amène le fait que des députés sont élus ayant aussi peu que 29% du vote dans leur circonscription. Ceci contraste grandement avec ce qui se passe en Allemagne qui utilise le système de représentation proportionnelle mixte (RPM). Leurs partis doivent obtenir un certain pourcentage du vote populaire national avant d’obtenir un siège. Dans un autre système électoral, le système du vote unique transférable (VUT), tous les candidats et candidates ont un nombre minimal de votes à gagner afin d’être élus. La plupart des candidats et candidates gagnent en récupérant les votes alloués aux candidates et candidats déchus. Une telle amalgamation des votes amène donc des gens de différentes allégeances politiques à travailler ensemble, assurant ainsi diversité et soutien important.

À Propos