Ce que je veux vraiment savoir….comment est-ce que ça fonctionnerait? (Édition représentation proportionnelle mixte (RPM))

Dans les systèmes de représentation proportionnelle mixte (RPM) comme en Écosse, au pays de Galles, en Allemagne et en Nouvelle-Zélande, les électeurs et électrices votent pour élire un candidat dans leur circonscription de la même façon que nous. Par contre, ils enregistrent séparément un deuxième vote pour élire des députés régionaux supplémentaires. Dans la « liste ouverte » recommandée par la Commission du droit du Canada (résumé en anglais seulement), les candidats régionaux des partis sous-représentés ayant reçu le plus grand nombre de voix, comblent les sièges supplémentaires jusqu’à ce que le partage de sièges de ces partis soit représentatif du vote populaire.

Texte intégral du rapport de la Commission du droit du Canada

À Propos